Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Un veuf réclame une journée de deuil national pour les victimes du Covid-19

24 mai 2020 à 20h45 Par Aurélie AMCN
Ne les oublions pas.
Crédit photo : Pixabay

Après avoir perdu sa femme dans l’indifférence la plus totale, un homme a décidé de se battre « pour que les personnes décédées du Covid-19 ne tombent pas dans l’oubli ». Le veuf a lancé une pétition et créé une association.

Le 29 mars dernier, l’épouse de Lionel Petitpas est décédée du Covid-19. « Je l’ai accompagnée à l’ambulance qui est venue la chercher, je ne l’ai plus jamais revue », raconte-t-il. Le deuil ? Impossible de le faire dans les circonstances actuelles. En effet, pour limiter la propagation, les malades du virus ne reçoivent aucune visite et les personnes décédées sont aussitôt transférées à la morgue. Selon lui, les victimes du coronavirus « deviennent des quantités énoncées chaque soir, mais jamais, jamais des individus en tant que tel ».

Le veuf réclame alors une seule chose : que ces personnes décédées ne soient pas oubliées. Une pétition (ici) « Pour que les personnes décédées du Covid-19 ne tombent pas dans l’oubli » vient d’être lancée pour la mise en place d’une journée de deuil national dédiée aux victimes du Covid-19. Lionel Petitpas souhaite également rassembler tous les proches des défunts autour de lui.

Chose faite, puisque grâce au soutien des internautes (plus de 31 700 signatures), Lionel Petitpas a pu créer sa propre association baptisée « Victimes du Covid-19 ». Pour faire entendre sa voix, il a également contacté des députés et des sénateurs de la Marne, seuls trois lui ont répondu et un seul a accepté de le rencontrer.