Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Une cliente peut en cacher une autre !

26 avril 2017 à 02h05 Par Rédaction

Une cliente a adressé une lettre sympathique à un employé Starbucks sur lequel elle s'était énervée.

Qui ne s’est jamais énervé contre quelqu’un à outrance ? L’important est de reconnaître son erreur et de s’excuser. Cette expérience, un employé de chez Starbucks l'a vécue récemment.

Ce jour là, Debbie est passée au Starbuck. Alors qu’un employé lui donnait sa boisson sans support en carton car il n’y en a plus, elle s’est énervée sur le vendeur.

Pourtant, le lendemain, Debbie est revenue voir le vendeur, pour lui donner une carte un peu spéciale, qui témoigne d'à quel point elle a regretté son comportement. « Bonjour cher serveur de Starbucks ! Hier, on a eu un échange pas très agréable. [...] Je me suis montrée peu compréhensive et brusque. Je dois m'en excuser », disait son petit mot. Elle a, par la même occasion, glissé un gros pour boire de 50 dollars (45 €) dans l’enveloppe. On peut dire que ce sont des excuses en bonne et due forme !

L'homme, qui explique tout faire pour rester serviable même quand il est « énervé et frustré », a qualifié l'attention de la cliente d' « adorable ». Bien sûr, il lui pardonne, bien qu'il ne s'était pas réellement formalisé de l'incident.

Chapeau bas à tous les deux.