Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Vêtements : les marques changent les tailles des étiquettes pour flatter notre ego !

22 août 2019 à 10h31 Par Diane Thibaudier
image d'illustration
Crédit photo : pixabay

Vous venez d'acheter un short en taille 34 alors que d'habitude vous faites plutôt un 40 ? Malheureusement vous n'avez pas fondu pendant l'été, les marques changent tout simplement leurs tailles pour nous pousser à acheter. Explications.

Dans l'un de vos magasins préférés, vous parvenez à rentrer dans du 36, mais n'arrivez pas à enfiler une taille 42 dans une autre boutique que vous affectionnez... c'est tout à fait normal ! Sachez qu'en 2019, les étiquettes de taille ne veulent quasiment plus rien dire puisque chaque marque s'adapte notamment à sa clientèle. Par exemple, une boutique de prêt-à-porter plutôt orientée vers les 18-25 ans proposera une taille 38 bien plus petite que celle d'un magasin tourné vers les femmes de 50 ans. 

Des étiquettes pour nous faire dépenser plus !

Selon l'Institut français du textile et de l'habillement, une femme sur 3 rencontre des difficultés à trouver des vêtements réellement à sa taille. Surtout que certaines marques pratiquent aussi le "vanity sizing", une pratique marketing qui consiste à indiquer sur les étiquettes des tailles plus petites que la taille réelle du vêtement. L'idée ? Nous faire croire que nous sommes plus minces qu'on ne le pense pour booster notre égo et nous pousser à acheter dans ce magasin. Cette technique accentue la confusion des tailles qui peut aussi freiner nos commandes de vêtements sur internet.