Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Yonne : les habitants de Tonnerre demandent justice après la mort de Schouff !

31 août 2017 à 08h47 Par Benoit Hanrot

Les larmes et la colère dans l’Yonne après la mort d’un chat adulte, torturé par des enfants à Tonnerre. L’animal nommé Schouff est décédé après 48h de souffrance. Il était bien connu des riverains de la commune. Ces derniers demandent aujourd’hui justice. Récit :

Le 1er août restera dans la mémoire de nombreux riverains de la commune de Tonnerre et notamment de sa famille. Schouff, un chat de 18 ans, a été victime d’une violente agression. Le félin a été jeté à l’eau par des enfants. Après l’avoir ressorti, ils n’ont pas hésité à se ruer sur lui pour le frapper au niveau de la tête, entraînant un traumatisme crânien. Transporté d’urgence chez le vétérinaire, il succombera finalement 48h après des suites de ses blessures.

De la tristesse et une pétition

Face à cette violence gratuite, de nombreux riverains ont décidé de prendre la parole et d’agir. Ils ont porté plainte auprès des autorités et lancé une pétition sur internet qui a déjà récolté près de 9 000 signatures. Le document sera remis au tribunal, à la gendarmerie et à la mairie d’Auxerre.

De leur côté, les protestataires demandent aujourd’hui que la loi prévue contre les actes de maltraitance soit appliquée à l’encontre des cinq tortionnaires, enfant ou pas. D’autre part, une manifestation est prévue le 23 septembre prochain à Paris pour lutter contre les actes de maltraitance envers les animaux.

Que prévoit la loi ?

En France, une personne jugée pour actes de cruauté envers les animaux risque jusqu’à deux ans de prison et 30 000€ d’amende. En 2014, un homme avait écopé d’un an de prison ferme pour avoir jeté un chat contre un mur à Marseille. Plus récemment, le 31 mai dernier à Draguignan, c’est un autre chat (Chevelu) qui avait fait l’objet de tortures. L’auteur des faits a finalement reconnu les faits fin juillet.