Covid-19 : Vibration modifie ses programmes avec plus d'infos et plus de musique -> en savoir plus

Replay

La Minute Eco : comment obtenir l'aide aux petites entreprises

Bonjour à tous, avec la crise que nous traversons, tout le monde est obligé de s’adapter, parfois, en profondeur. C’est le cas des fonctionnaires des impôts, dont la mission vient tout simplement de changer du tout au tout.

Jusqu’ici chargés principalement de collecter l’impôt, et de contrôler pour empêcher les fraudes, les voici missionnés pour distribuer les aides publiques.

C’est le cas de l’aide d’urgence de 1500 euros accordée aux petites entreprises, aux indépendants, et aux micro-entrepreneurs. dès aujourd’hui, vous pouvez aller la réclamer, si vous êtes concerné, sur impot.gouv.fr.  il suffit de donner le montant de son chiffre d’affaires 2018 ou 2019, et de remplir une déclaration sur l’honneur, pour y avoir droit. Attention, 1500 euros est évidemment un maximum, si votre chiffre d’affaires mensuel l’excède.  Et comme les fonctionnaires des impots sont, comme les autres, en grande partie confinés chez eux, et qu’ils ne peuvent pas tous télétravailler, il a fallut renoncer à certaines missions qui leur incombent en temps normal. Terminés les controles fiscaux. Les procedures de recouvrement forcé aussi sont suspendues.  Quant à la déclaration de revenus, il se pourrait aussi que les dates limites pour les corriger soient repoussées de plusieurs semaines.

A demain

Bonjour à tous,

avec la crise que nous traversons, tout le monde est obligé de s’adapter, parfois, en profondeur. C’est le cas des fonctionnaires des impôts, dont la mission vient tout simplement de changer du tout au tout.Jusqu’ici chargés principalement de collecter l’impôt, et de contrôler pour empêcher les fraudes, les voici missionnés pour distribuer les aides publiques.C’est le cas de l’aide d’urgence de 1500 euros accordée aux petites entreprises, aux indépendants, et aux micro-entrepreneurs. dès aujourd’hui, vous pouvez aller la réclamer, si vous êtes concerné, sur impot.gouv.fr. 

il suffit de donner le montant de son chiffre d’affaires 2018 ou 2019, et de remplir une déclaration sur l’honneur, pour y avoir droit. Attention, 1500 euros est évidemment un maximum, si votre chiffre d’affaires mensuel l’excède. 

Et comme les fonctionnaires des impots sont, comme les autres, en grande partie confinés chez eux, et qu’ils ne peuvent pas tous télétravailler, il a fallut renoncer à certaines missions qui leur incombent en temps normal. Terminés les controles fiscaux. Les procedures de recouvrement forcé aussi sont suspendues. 

Quant à la déclaration de revenus, il se pourrait aussi que les dates limites pour les corriger soient repoussées de plusieurs semaines.A demain

01 avril 2020

La Minute Eco : dispositif d'aide pour les petites structures

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je m’adresse aux auditeurs qui travaillent dans une entreprise de moins de dix salariés, ou bien encore, sont indépendants ou installés en profession libérale. Les micro-entrepreneurs sont également concernés. Pour vous aider à faire face à la crise, un dispositif d’aide spécial est en cours de mise en place par le gouvernement, en collaboration avec les régions.

Première étape : dès demain, 1er avril, vous pourrez vous rendre sur impot.gouv.fr pour demander une aide d’un montant maximum de 1500 euros.  Pour l’obtenir, vous devrez communiquer quelques renseignements administratifs simples, et surtout, déclarer votre dernier chiffre d’affaires. 2018, ou 2019 pour ceux dont le bilan est déja bouclé.  Ensuite, une simple déclaration sur l’honneur, attestant que votre chiffre d’affaires a chuté d’au moins 70 % au mois de mars, suffira pour obtenir l’aide de 1500 euros.

En avril, les règles seront assouplies à annoncer Bruno Lemaire : : il suffira d’avoir perdu au moins la moitié de son chiffre d’affaires pour accéder à cette aide. Dans 15 jours, un autre dispositif d’aide complémentaire, qui sera cette fois géré par les régions, permettra aux entreprises éligibles de recevoir jusqu’à 2000 euros en plus.

Bien entendu, ces aides sont compatibles avec les autres dispositifs dont vous pourriez avoir déjà bénéficié. A demain

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je m’adresse aux auditeurs qui travaillent dans une entreprise de moins de dix salariés, ou bien encore, sont indépendants ou installés en profession libérale. Les micro-entrepreneurs sont également concernés.

Pour vous aider à faire face à la crise, un dispositif d’aide spécial est en cours de mise en place par le gouvernement, en collaboration avec les régions.Première étape : dès demain, 1er avril, vous pourrez vous rendre sur impot.gouv.fr pour demander une aide d’un montant maximum de 1500 euros. 

Pour l’obtenir, vous devrez communiquer quelques renseignements administratifs simples, et surtout, déclarer votre dernier chiffre d’affaires. 2018, ou 2019 pour ceux dont le bilan est déja bouclé. 

Ensuite, une simple déclaration sur l’honneur, attestant que votre chiffre d’affaires a chuté d’au moins 70 % au mois de mars, suffira pour obtenir l’aide de 1500 euros.En avril, les règles seront assouplies à annoncer Bruno Lemaire : : il suffira d’avoir perdu au moins la moitié de son chiffre d’affaires pour accéder à cette aide.

Dans 15 jours, un autre dispositif d’aide complémentaire, qui sera cette fois géré par les régions, permettra aux entreprises éligibles de recevoir jusqu’à 2000 euros en plus.Bien entendu, ces aides sont compatibles avec les autres dispositifs dont vous pourriez avoir déjà bénéficié.

A demain

31 mars 2020