Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus

La Minute Eco : des vacances à prix cassés

15 octobre 2020 à 06h45

C’est évidemment l’incertitude qui règne à 24 heures du début des vacances de la Toussaint. Si l’an dernier, 8 millions de familles sont parties quelques jours, en France, ou à l’étranger, on parle pour l’instant de seulement 4 millions de partants.

Conséquence, si vous avez envie ou besoin de vous mettre au vert quelques jours, il y a d’excellentes affaires à faire, en cherchant un peu. A titre d’exemple, il est possible de partir en Sardaigne pour une semaine pour 200 euros par personne, vols et hébergements compris.

Pour la Guadeloupe ou la Martinique, on trouve des billets aller-retour pour 230 euros, et sur place, on trouve des nuits d'hôtel ou en chambre d'hôte à 50 euros pour deux.

En France, sur les destinations touristiques de bord de mer ou de montagne, ou trouve également des prix cassés, mais c’est en particulier en Ile-de-France que les prix défient l’entendement. Certains grands hôtels, du moins, ceux qui sont ouverts, proposent eux aussi des nuits à moins de 100 euros pour 2. C’est 4,5, 6 fois moins cher que le tarif normal.

Bien sûr, on ne doit pas se réjouir de cet effondrement des prix des loisirs touristiques. Mais il ne faut pas avoir de cas de conscience : compagnies aériennes comme hôteliers ont besoin de votre clientèle, même à prix cassé, car 30 euros pour un billet d’avion ou 100 euros pour une nuit d’hôtel, c’est toujours mieux que zéro.

Alors, bonne préparation de vacances, et à demain !