Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : la 5G, les offres commerciales commencent à sortir

16 décembre 2020 à 06h45

Depuis quelques jours, vous entendez parler de l’arrivée de la 5G en France. Pour l’instant, le service n’est lancé que dans quelques villes ; la 5G sera nationale - au mieux - dans un an ou deux.

Malgré cela, les offres commerciales commencent à sortir, au grand dam de l’ex opérateur historique, Orange, alias France Télécom.

Comme avec la 4G, les tarifs des forfaits sont en effet d’ores et déjà bradés. On est très loin des 40 euros espérés au début par les opérateurs, Orange en tête. B&You a lancé l’offensive avec une offre à 25 euros par mois pour 130 gigas de données, suivi par Red qui propose exactement le même tarif, mais avec un réseau déjà un peu plus costaud.

Mais une fois de plus, c’est Free qui donne le la, avec son nouveau forfait à 20 euros par mois pour 150 gigas de données. Les clients de Free pour l’internet fixe payent encore moins cher. En prime, c’est Free qui a le plus gros réseau 5G, de très loin.

En théorie, la bataille des gigas ne devrait pas trop vous préoccuper, car aujourd’hui, 9 abonnés mobiles sur 10 ne consomment même pas la moitié de leur enveloppe de data.

Mais avec des forfaits à 130 ou 150 gigas, les choses pourraient changer : en effet, avec de tels volumes, on peut envisager de couper son abonnement fixe à Internet si on est seul ou à deux dessus, et que l’on n’a pas besoin d’une box pour regarder la télé.

Dernière chose : inutile de vous précipiter sur un forfait 5G si vous n’avez pas de téléphone compatible (ils sont encore très peu nombreux) et que vous habitez dans une zone non couverte.