Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : les brouteurs, comment les repérer ?

05 mai 2021 à 06h14

Vous avez peut-être déjà entendu parler des “brouteurs”. Les brouteurs sont des filous qui soutirent des dizaines, des centaines, parfois, des milliers d’euros à leurs victimes trouvées sur Internet. Ils tirent leur nom des moutons, qui broutent l’herbe sans effort.

En l’occurrence, ces brouteurs, souvent installés en Afrique, mais qui peuvent tout aussi bien opérer depuis la France, broutent les économies de leurs victimes.

La clef de leur succès, c’est toujours, toujours, la confiance qu’ils parviennent à inspirer à leurs victimes. D’ailleurs, le mot “confiance” revient très régulièrement dans leurs échanges.

Aussi, écoutez-moi bien : dans tout échange que vous pouvez avoir avec un ou une inconnue sur Internet, que ce soit pour acheter une paire de chaussures d’occasion, une voiture, ou encore, envisager un rendez-vous galant, à partir du moment où le mot “confiance” apparaît dans l’échange, méfiez-vous !

Car le truc, c’est bien évidemment d’interpeller en écrivant “fais-moi confiance”, ou même de déstabiliser, en écrivant “tu ne me fais pas confiance ?”

Autre ficelle : se prétendre digne de confiance, en arguant de sa qualité de militaire, par exemple.

Dans tous les cas, à partir du moment où l’on vous demande de l’argent, en garantie, ou en gage de confiance, dites-vous qu’il y a un très fort risque que ce soit une arnaque...