Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : les néo-banques

12 août 2020 à 06h45

Bonjour à tous, 

Vous avez sans doute entendu dire que les néo-banques, ces banques exclusivement en ligne, sans agence bancaire physique, sont plus économiques que les autres. C’est parfaitement exact car, bien souvent, les frais de gestion, mais aussi la carte bancaire internationale, sont gratuits.

A la clef, 250 euros d’économies par an en moyenne.

Mais les néo-banques ont aussi leurs défauts. Il faut en prendre conscience avant de vouloir basculer entièrement chez elles.

Premier d’entre eux : l’impossibilité d’établir une relation personnelle de confiance avec un conseiller. En cas de souci, ou en cas de projet, par exemple immobilier, ça a de vrais bons côtés.

Second souci, plus embêtant celui-ci : certaines neo-banques, basées dans d’autres pays européens, délivrent des identifiants bancaires de leur pays d’origine, le fameux IBAN. En théorie, cela ne devrait pas poser de problème puisque les échanges interbancaires au sein de l’Union Européenne sont standardisés et gratuits. Seulement voilà : certains organismes, certaines entreprises aussi, ne savent pas prendre en compte un IBAN étranger, bien que la loi les y oblige.

Seule solution : la réclamation. A force, les récalcitrants ou retardataires devraient se mettre en conformité avec la loi.