Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : ouvrir un compte en banque à son enfant, plus pratique qu’on ne croit

09 mars 2021 à 06h14

Pour un anniversaire ou bien encore à Noël, il n’est pas rare que les grands-parents donnent des sous à leurs petits-enfants. Et pour les aider à épargner, ou pour contribuer à un projet d’achat ambitieux, ils versent les sous directement sur le compte sur livret de l’heureux bénéficiaire.

Et bien tout cela, c’est terminé. Ou pour être plus précis, tout cela, ce n’était pas autorisé, mais les banques laissaient faire jusqu’ici. Comme elles ont été rappelées à l’ordre, elles resserrent la vis en ce moment et nombre de virements automatiques programmés, par exemple, l’envoi d’argent de poche tous les mois sur le compte sur livret du petit-fils, sont tout simplement annulés.

La réglementation bancaire n’autorise, en effet, pas l’envoi direct d’argent sur un compte sur livret. Il doit obligatoirement transiter par un compte courant associé. Or, avant un certain âge, la plupart des enfants n’en disposent pas. L’argent doit alors transiter par le compte d’un des parents, tuteur légal, à charge pour lui ensuite de le renvoyer sur le livret de son enfant. Avec un risque réel que la manip soit oubliée ou que l’argent soit mangé au passage.

Y-a-t-il un moyen de contourner cela ? Oui, et il est tout simple. Il suffit d’ouvrir un vrai compte bancaire à votre enfant. Bien sûr, l’argent qu’il y déposera ne sera plus rémunéré. Souvenez-vous quand même que 500 euros ne rapportent que 5 euros au bout d’un an. A l’inverse, bien des banques proposent des offres de bienvenue avec de l’argent offert sur les comptes enfants. Les miens ont reçu 50, et parfois, 80 euros à l’ouverture de leur compte. Et si l’on ne prend pas de carte bancaire, mais une simple carte de retrait, les frais de gestion sont gratuits. Une fois étudiant, les banques font encore des offres canons, à 2 euros par mois, carte bancaire internationale comprise.