Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus

La Minute Eco : réussissez votre transformation digitale grâce aux plateformes d’achats en ligne

04 novembre 2020 à 06h45

Il est de bon ton depuis plusieurs mois, de pointer du doigt le méchant Amazon, l’accusant notamment d’être responsable de la mort du petit commerce, et de profiter du confinement pour “faire du gras”. C’est un ministre qui l’a dit, excusez du peu.

Pourtant, la réalité est bien différente. D’abord, il faut savoir qu’Amazon, en France, réalise moins de 10 % du chiffre d’affaires de Leclerc et Carrefour réunis. C’est très peu. De même, sur la toile, Amazon pèse seulement 20 % du total des ventes en ligne. On est loin de l’image de l’ogre qui dévore tout, et en particulier, les petits commerçants.

Les petits commerçants justement : il faut savoir que sur Amazon, la moitié des ventes sont réalisées par des petites et moyennes entreprises, qui ont souvent une enseigne physique, mais qui vendent aussi en ligne grâce à la place de marché d’Amazon.

J’ai personnellement croisé récemment un jeune entrepreneur qui vendait des bavoirs et de la layette sur les marchés de Provence. Des étudiantes lui ont proposé de référencer sa marque, “Petit Boucan”, sur Amazon. Il est devenu en quelques mois numéro 3 de sa catégorie ! Aujourd’hui, il vend 90 % de ses bavoirs pour bébés en ligne, évidemment, son chiffre d’affaires a explosé, et il sera bientôt vendu partout en Europe.

En fait, n’importe qui peut vendre sur les places de marché d’Amazon, CDiscount ou encore Ebay. Il suffit de quelques minutes pour créer sa boutique en ligne. La commission ? 15 %. La logistique ? Vous pouvez la confier à la place de marché.

Une chose est sûre : 100 % de ceux qui ont réussi leur transformation digitale ont essayé.