Musique

Au Mans, 30.000 personnes accueillent le Tour Vibration 2018

18 septembre 2018 à 22h50 Par Osain Vichi
Crédit photo : Vibration

Face à une foule en délire de plus de 30 000 personnes, les artistes ont rendu une copie parfaite pour ce deuxième épisode du Tour Vibration 2018. De Nadyia à Marwa Loud, en passant par Keen’V.

Nadyia ouvre le bal

Après un DJ Set électrique, qui a enchaîné les remixes de Niska, Stromae, Suavemente, Damso, Gims, Bella Ciao, YMCA, Dadju, Aya Nakamura, Vegedream ou encore Naza. Nadyia débarque sous les acclamations pour incarner les classiques Et c’est parti, Unity, Nirvana et Du Roc. Puis, Cameron, qui réalise sa première scène, Bendo et Delta embrasent la foule avec les efficaces Je laisse passer, Pareil, Je tire ou encore Notre ADN. Séduit par l’énergie contagieuse du public, chaque artiste remercie comme il se doit les fans venus nombreux.

Matt Simons, Boostee et Marwa Loud, au sommet

Arrivé de New York pour une tournée européenne, Matt Simons donne vie à ses superbes hits Lose control, Catch & Release et We Can Do Better. La suite est assurée par le rappeur Boostee, qui enchaîne Nan nan nan, Hello Aloha, Let Me Love et Pop Corn avant que Marwa Loud impose son style dansant et festif. Les tubes Mi Corazón, Fallait pas et le récent Bad Boy font vibrer la ville du Mans.

Keen’v pour finir !

Au tour de Ridsa de faire le show avec les entêtants La c’est die et Pardon, connus et chantés par cœur. L’intensité ne faiblit pas avec l’arrivée en trombe de Keen’V, qui conclut cette deuxième soirée de la meilleure des manières en interprétant La vie du bon côté, Réalise et le mélodieux Rien qu’une fois. Dans une ambiance de folie, le chanteur est en communion avec ses fans et met un terme à une deuxième soirée complètement renversante.



Retrouvez les premières photos de l'événement