Musique

Au Tour Vibration, Keen’V révèle pourquoi il a failli arrêter sa carrière

19 septembre 2018 à 09h00 Par Osain Vichi
Crédit photo : YouTube

Incontournable dans le paysage musical français de ces huit dernières années, Keen’V révèle aujourd'hui qu'il a failli arrêter sa carrière, avant que le titre "À l’horizontale" ne le révèle au grand public.

Ne jamais lâcher

Avant un show grandiose au Mans et une communion totale avec la foule, Keen’V est revenu sur sa belle carrière, notamment sur les moments de doute et de déception avant les succès fulgurants de À l’horizontale et J’aimerais trop en 2010, puis les récompenses pour ses différents albums Carpe Diem, Ange ou Démon mais aussi Saltimbanque. Une ascension que le chanteur qualifie de “vertigineuse” mais qui devient assez vite une “source de bonheur et de satisfaction”.

Pourtant, les premières années sont difficiles. Le succès n'est pas au rdv et la carrière du chanteur a du mal a décoller. Keen’V explique en toute honnêteté que juste avant la création et la sortie du single À l’horizontale, il avait convenu avec son équipe que celui-ci serait le dernier morceau, afin de se consacrer à d’autres perspectives. Mal lui en aurait pris, le titre assez sulfureux devient un tube et s’avère être ainsi le point de départ d’une carrière riche et prolifique. Sept albums et quelques autres hits bien sentis, l’artiste rappelle qu’il n’a jamais fait un morceau “pour qu’il cartonne.”

“Il faut prendre du plaisir et rester soi-même, c'est le plus important” conclut l’auteur de Tu Réalises, qui se définit comme Ange ou Démon.