Retrouvailles entre le Fleury Loiret Handball et son public ce mercredi 19 mai

VIBRATION
Les joueuses du Fleury Loiret Handball lors de la rencontre face à Bourg-de-Péage en décembre 2019.
Crédit: O.Parcollet Photographies / Fleury Loiret Handball

19 mai 2021 à 6h30 par Etienne Escuer

Pour la première fois depuis le mois d'octobre, le Fleury Loiret Handball jouera devant du public, ce mercredi 19 mai.

C’est le premier club professionnel du Centre-Val à accueillir de nouveau du public : le Fleury Loiret Handball ne jouera pas à huis clos, ce mercredi soir, face à Plan-de-Cuques en Ligue féminine. 800 spectateurs pourront assister à la rencontre, puis à celle face à Mérignac fin mai.

Une première depuis octobre, même si ces rencontres sont malheureusement sans enjeu, le club ayant déjà validé son maintien. « C’est dommage, mais on s’en satisfait car on n’attendait plus tellement cette annonce-là », confie Antony Tahar, le manager général des Panthères. « Mais ça peut tout à fait être un objectif que de réaliser une prestation aboutie pour ces retrouvailles. »

Ces matchs seront également l’occasion de dire au revoir à certaines joueuses, comme la championne du monde Alexandra Lacrabère par exemple, qui rejoindra le voisin Chambray-les-Tours la saison prochaine. « On souhaite toujours ne jamais rater ces moments-là avec les joueuses qui nous quittent, pour les remercier de ce qu’elles ont apporté », rappelle Antony Tahar.

 

Écouter le podcast

Un match avancé pour respecter le couvre-feu

Quel sera le protocole sanitaire ce soir face à Plan-de-Cuques, au palais des sports d’Orléans ? « Il y a une jauge à 35%, donc on pourra accueillir au maximum 800 spectateurs », explique Antony Tahar. Le match a été avancé à 18h30 pour permettre de respecter le couvre-feu, décalé à 21h à partir de ce mercredi 19 mai. « Tout le monde pourra quitter la salle aux environs de 20h15 et rentrer tranquillement chez soi », poursuit le manager du Fleury Loiret Handball. Pour le reste, du classique : masque obligatoire, sens de circulation, restauration interdite et distanciation entre groupes dans les tribunes.

Écouter le podcast

Pour les supporters et supportrices qui ne peuvent pas se déplacer, le club continuera de retransmettre les matchs en ligne, comme il le fait depuis maintenant plusieurs mois. Il réfléchit d’ailleurs à poursuivre le dispositif la saison prochaine. Les têtes sont d’ailleurs déjà plus ou moins tournées vers la saison 2021/2022, avec pour objectif de vivre enfin une année normale, après deux exercices perturbés par la crise.

I