JO 2024 : l’Indre devrait accueillir les épreuves de tir sportif

L'épreuve de tir quitte l'Île-de-France.
L'épreuve de tir quitte l'Île-de-France.
Crédit: Commons - Anne Jea / Image d'illustration

21 juin 2022 à 11h49 par Étienne Escuer

Les épreuves de tir sportif des Jeux Olympiques de 2024 se rapprochent de plus en plus de Châteauroux-Déols.

Il devrait bien y avoir une épreuve olympique dans l’Indre en 2024 ! Les organisateurs des JO de Paris 2024 ont confirmé ce mardi 21 juin le changement de sites de plusieurs épreuves.

 

Faute de pouvoir être prêt à temps, le site de La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, ne pourra finalement pas recevoir le tir sportif. Depuis cet hiver, le terrain des Essences, ex-terrain de l'armée en train d'être dépollué, ne convenait plus, devenu apparemment trop petit pour abriter les épreuves. Seul autre site en lice, le Centre National de Tir Sportif de Châteauroux-Déols tient donc la corde et devrait donc être la solution de secours. La décision devrait être officialisée le 12 juillet par le comité d’organisation.

 

La Seine-Saint-Denis (qui a déjà perdu la natation) et Villepinte devraient récupérer les qualifications de la boxe, prévues initialement à Roland-Garros. Les handballeurs et les basketteurs pourraient échanger leurs sites, Lille et Versailles.

 

(Avec AFP)