Accident de Charsonville : la conductrice avait trop bu

VIBRATION
Crédit: Charsonville, lieu où s'est produite la collision mortelle / GoogleMaps

20 décembre 2017 à 5h35 par Benoit Hanrot

Début décembre, six personnes ont perdu la vie en trois jours sur les routes du Loiret. Parmi ces drames, celui de la départementale 2 à Charsonville. Une collision frontale entre deux voitures qui a fait un mort. De nouveaux éléments viennent d'être dévoilés. Décryptage :

Le procureur de la République d’Orléans a pris la parole hier. Le magistrat a indiqué que l’auteure présumée de l’accident, une jeune femme de 24 ans, était mise en examen involontaire sous l’emprise de l’alcool. Lors de son interrogatoire, cette dernière a confirmé aux enquêteurs avoir consommé une bouteille de rosé et du Get 27 avant de prendre le volant. C’est également elle qui se serait décalée et aurait percuté de plein fouet l’autre véhicule qui arrivait en face sur la Départementale 2 à Charsonville. Sa conductrice, âgée de 21 ans, n’a pas survécu à ses blessures.


Depuis, une information judiciaire a été ouverte. La prévenue a été déférée et placée sous contrôle judiciaire. Elle possédait jusque-là un casier judiciaire vierge.