Angers : un pan du mur de Berlin dégradé

VIBRATION
Le pan du mur de Berlin exposé à Angers a été recouvert d'une croix celtique.
Crédit: Christophe Béchu

15 mars 2021 à 5h01 par Etienne Escuer

Le maire d'Angers Christophe Béchu a annoncé qu'un pan du mur de Berlin offert à la ville avait été dégradé.

C’est un petit morceau de l’histoire du 20ème siècle qui trône à Angers : le pan du mur de Berlin exposé devant le cinéma Pathé, dans le quartier Saint-Serge, a été vandalisé au cours du week-end. Le maire Christophe Béchu l’a révélé sur les réseaux sociaux, ce dimanche 14 mars.

La croix celtique, symbole prisé de l'extrême-droite 

Une croix celtique, symbole prisé de l’extrême-droite, a été taguée sur le morceau de béton, où un dessin représentait le célèbre violoncelliste Mstislav Rostropovich. L’élu « condamne fermement cet acte, son message, cette idéologie ». Même indignation du côté de l’Association du Mémorial des bunkers de Pignerolles, qui avait pour projet de valoriser le pan de mur dans le cadre du budget participatif mis en place par la municipalité.

L'extrême-droite fait souvent parler d'elle dans la ville

Selon Ouest-France, deux individus auraient été interpellés et auraient reconnu les faits. Ils seraient proches du bar identitaire L'Alvarium. Rappelons que l’extrême-droite fait régulièrement parler d’elle dans la cité angevine. Un local associatif de gauche a encore été vandalisé ces dernières semaines. Début janvier, un livre-enquête, La Poudrière, consacrait d’ailleurs un chapitre à l’implantation de ses militants dans la ville du Maine-et-Loire.