Info locale

Archéologie : un deuxième squelette retrouvé les mains liées dans le dos à Orléans

04 octobre 2019 à 09h57 Par Etienne Escuer
Les archéologues ont découverts deux squelettes à Orléans, les mains liées dans le dos.
Crédit photo : Pôle d'archéologie Orléans.

Des archéologues viennent de découvrir un nouveau squelette à Orléans. Lui aussi avait les mains attachées dans le dos.

Jeudi 26 septembre, la découverte d’un squelette rue Porte Saint-Jean à Orléans avait intrigué les archéologues. Ce dernier avait en effet les mains liées dans le dos, une position inhabituelle pour une sépulture. Une deuxième découverte de ce type vient d’être faite mercredi 2 octobre.

Régulièrement, des squelettes datant de l’Antiquité sont retrouvés à Orléans, dans le centre-ville. Ils sont toutefois allongés, dans ce qui ressemble à des cercueils. Rue Porte Saint-Jean, les découvertes sont plus particulières. Aucun lieu de culte ni d’espace funéraire n’avait été recensé par les historiens. De plus, les individus ont été enterrés dans des trous circulaires et à genoux, les mains attachées.

Les squelettes sont examinés par des anthropologues. Leur âge et la cause de leur mort n’ont pas encore été déterminés. Ils auraient été enterrés au plus tôt au 1er siècle après Jésus-Christ, selon les premiers éléments de datation.