Au secours, la gastro-entérite est de retour !

VIBRATION
Crédit: pixabay

24 novembre 2017 à 14h34 par Diane Thibaudier

Si le seuil épidémique n'est pas tout à fait atteint encore sur tout le territoire français, plusieurs régions sont particulièrement touchées par la maladie en ce moment. Et chez vous ?

Elle revient chaque année, pour notre plus grand malheur, l’épidémie de gastro-entérite est de retour en cette fin du mois de novembre. Pour le moment, la maladie n’a pas encore atteint son seuil épidémique dans la plupart des régions de France. C’est le cas en Centre-Val de Loire et en Bourgogne-Franche-Comté, la gastro-entérite a fait ses premières victimes mais pour le moment les cas restent assez peu nombreux. En revanche, dans les Pays de la Loire c’est l’explosion ! Selon le réseau de surveillance des maladies contagieuses Sentinelles, le seuil épidémique a été dépassé dans trois régions de France : les Pays de la Loire donc, mais aussi les régions PACA et Grand Est. Chez SOS Médecins, le nombre de consultations n’arrête pas d’augmenter par rapport à la semaine passée.

Quelques astuces en cas de contagion

Pour éviter d’être contaminé, pensez à vous laver les mains plusieurs fois par jour, notamment avant de manger et de préparer les repas, et après être allé aux toilettes ou avoir changé une couche. Evitez les contacts et ne partagez pas de nourriture ou d’ustensiles de cuisine avec une personne malade.

Si malgré ces précautions, vous êtes rattrapés par la gastro-entérite vous pouvez soulager les maux de ventre et les vomissements grâce à quelques astuces. Manger du riz, des bananes et boire du coca-cola après en avoir retiré les bulles devrait pouvoir vous faire du bien. Pensez surtout à bien vous hydrater et suivez attentivement les conseils de votre médecin.

La gastro-entérite peut être grave pour les personnes fragiles

Pour rappel, la gastro-entérite est une infection du système digestif, le plus souvent liée à un virus, qui entraine des diarrhées aigues, des vomissements, des crampes abdominales et des nausées. Elle peut également être d’origine bactérienne ou parasitaire, en cas d’intoxication alimentaire par exemple. La gastro-entérite n’est pas dangereuse, mais il faut être plus vigilant si le malade est une personne âgée ou un nourrisson.