Coupe de France de football : des dérogations au couvre-feu en Maine-et-Loire

VIBRATION
Les clubs du Maine-et-Loire toujours en lice en Coupe de France pourront s'entrainer après 18h.
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

26 janvier 2021 à 7h50 par Etienne Escuer

La préfecture du Maine-et-Loire a accordé des dérogations au couvre-feu aux clubs encore engagés en Coupe de France.

Bonne nouvelle pour les clubs de football du Maine-et-Loire toujours engagés en Coupe de France. Selon nos confrères de Ouest-France, la préfecture les a autorisés à déroger au couvre-feu et à programmer des entraînements après 18h. Jusque là, il fallait programmer des entraînements le week-end ou très tôt le matin. Un peu juste et peu pratique, alors que les clubs ont été prévenus seulement 10 jours avant la tenue des matchs, le 31 janvier, et qu’ils n’ont plus joué depuis octobre. Angers NDC avait, par exemple, calé une séance à 6h30 la semaine dernière pour respecter le couvre-feu.

Outre Angers NDC (R1), qui affrontera Laval (National) le 31 janvier, le club de Saumur (N3) est également concerné. Il affrontera l’ES Bonchamp le même jour. Les équipes du Maine-et-Loire devraient faire des envieux, puisque la plupart des préfets n’ont pas pris la même décision. Certains clubs, comme Flers, en Normandie ont même préféré déclarer forfait faute de pouvoir s’entraîner correctement. Le président de l’ASA Vauzelles, dans la Nièvre, nous avait fait part également de ce « cadeau empoisonné ». Des députés ont quant à eux écrit au gouvernement.

I