Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Covid-19 : il s'achète une Lamborghini avec les aides dédiées aux entreprises dans le besoin

29 juillet 2020 à 15h46 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Un chef d'entreprise qui avait reçu des fonds afin de faire face au coronavirus a utilisé une partie de l’argent pour s’offrir une voiture de luxe de la marque Lamborghini.

Il pensait que son geste allait passer inaperçu. En vain. David T. Hines, un chef d'entreprise américain originaire de Miami a profité d'une aide de 4 millions de dollars destinée à sa PME pour faire face à la crise économique causée par l’épidémie de coronavirus, pour s'acheter une Lamborghini Huracan Evo. Pour bénéficier de ces aides, attribuées sous la forme de sept prêts, il a fait appel à la Bank of America : cet argent devait notamment régler sa masse salariale mensuelle, les loyers commerciaux ou encore l’électricité. Seul problème : "ces prétendus employés n'existaient pas ou gagnaient une fraction de ce que Hines prétendait dans ses demandes de prêts garantis par l'État", a expliqué le département américain de la justice, relayé par le New York Times. Les dépenses moyennes de l’entreprise ne dépassaient en fait pas les 200.000 dollars par mois.

La voiture de luxe saisie

Si la voiture ne coûtait "que" 320.000 dollars, le reste de la somme lui a servi à se faire plaisir dans des vêtements et accessoires de luxe, sur des sites de rencontres, ou encore dans des hôtels chics à Miami Beach. Son avocat, Chad Piotrowski, a assuré dans un communiqué que son client était "un entrepreneur honnête qui, comme des millions d'Américains, a souffert financièrement pendant la pandémie". Bien que la voiture ait été saisie et l'homme arrêté, ce dernier a pu être relâché sous caution après avoir payé 100.000 dollars. Il est aujourd'hui assigné à résidence chez sa mère, avec le port d’un bracelet électronique.