Covid: restrictions renforcées dans l’Eure-et-Loir et l’Essonne

VIBRATION
Jean Castex a annoncé de nouvelles restrictions pour les départements sous surveillance.
Crédit: Ludovic MARIN / AFP

5 mars 2021 à 5h22 par Etienne Escuer

Pas de confinement le week-end pour l'Eure-et-Loir et l'Essonne, départements placés sous surveillance, mais de nouvelles restrictions.

23 départements sont désormais placés sous surveillance renforcée en raison de la hausse de l’épidémie de Covid-19, a annoncé ce jeudi 4 mars Jean Castex, le Premier ministre. L’Eure-et-Loir et l’Essonne, deux territoires qui figuraient déjà dans la liste la semaine dernière, y restent.


Dans ces départements, les centres commerciaux non-alimentaires de plus de 10 000 m2 seront fermés à compter de ce vendredi soir, a décidé le gouvernement. Le seuil était auparavant fixé à 20 000 mètres carrés.






Le port du masque est également rendu obligatoire dans toutes les zones urbaines, et les préfets pourront restreindre l’accès aux sites où les rassemblements sont trop nombreux.


Jean Castex demande aussi aux habitants de ces 23 départements d’éviter de sortir autant que possible de leur territoire, sans interdiction toutefois.


En contrepartie de ces nouvelles restrictions, le Premier ministre a promis une accélération de la vaccination pour les départements sous surveillance renforcée.