Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Des boîtes aux lettres pour libérer la parole des enfants victimes de violences

06 janvier 2021 à 07h00 Par Guillaume Pivert
700 000 enfants sont victimes de harcèlement scolaire en France.
Crédit photo : Association Les papillons

L’association "Les papillons" déploie des boîtes aux lettres dans les écoles et clubs sportifs à travers tout le pays.

Libérer la parole des enfants victimes de violences et de maltraitance. C’est l’objectif de l’association Les Papillons. Créée en 2019, elle installe des boîtes aux lettres dans les établissements scolaires et les clubs sportifs à travers le pays. C’est le cas dernièrement à Jargeau dans le Loiret, notamment. A l’intérieur, les enfants peuvent y laisser leur témoignage, comme l’explique le président de l’association, Laurent Boyer.

 

Écouter le podcast

 

Ecrire est parfois plus facile que de parler pour les enfants, selon Laurent Boyer.

 

Écouter le podcast

 

Après un an d’expérience, Laurent Boyer note dans les témoignages, les ravages du harcèlement scolaire. 700 000 enfants en sont victimes. « En primaire, on est au tout début du harcèlement scolaire et ça permet de dégonfler une situation qui prendra avec le temps – et notamment au collège, plus d’ampleur » explique-t-il.

 

Écouter le podcast

Pour trouver l’antenne de l’association la proche de chez vous, direction le site, associationlespapillons.org.