Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Education nationale : les enseignants sont dans la rue

12 novembre 2018 à 11h16 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Flickr

Ils avaient prévenu, ils sont désormais passés à l’action. Des centaines d’enseignants ont répondu à l’appel de l’intersyndicale composée de la FSU, CFDT, Unsa ou encore la CGT, FO et Sud pour protester contre les suppressions de postes et les réformes en cours ou à venir.

Les enseignants du primaire et du secondaire sont appelés à faire grève aujourd’hui. Depuis ce matin, de nombreux fonctionnaires battent le pavé pour dénoncer, entre autres, les suppressions de postes et les réformes de l’enseignement professionnel et du lycée. C’est le cas à Limoges où 400 personnes se sont réunies devant le rectorat ou encore à Bourges, place Séraucourt et à Angers place du Ralliement. D’autres rendez-vous sont à prévoir comme à Auxerre dès 14h dans la cour de l’Inspection académique.

Rappelons qu’Emmanuel Macron a indiqué vouloir supprimer 50 000 postes dans la fonction publique d’Etat d’ici 2022. L’Education nationale qui représente la moitié des effectifs, risque d’être largement mise à contribution et ce alors que l’agence des statistiques du ministère de l’Education prévoit une hausse de 40 000 élèves à chaque rentrée entre 2019 et 2021.