Eure-et-Loir : un adolescent meurt en se rendant à son stage

VIBRATION
Crédit: Flickr

13 février 2018 à 9h29 par Benoit Hanrot

Un automobiliste vient d'être condamné à de la prison avec sursis. Au début du mois, il a percuté le scooter d'un jeune collégien qui se rendait sur les lieux de son stage de troisième. Décryptage :

Son premier jour de stage sera finalement son dernier. Un adolescent de 15 ans a perdu la vie le matin du 2 février sur les routes d’Eure-et-Loir. Le collégien circulait à scooter en direction de son lieu de stage. Selon nos confrères de l’Echo Républicain, ses parents avaient même reconnu la route avec lui quelques jours auparavant. Malheureusement, comme on le dit souvent : « sur la route, le danger, c’est pas moi, c’est les autres ».

Alors qu’il circule prudemment, un autre automobiliste s’engage à l’intersection entre la D27 et la D123 à hauteur de Villiers-Saint-Orien. Il n’a pas vu le deux-roues qui arrivait dans sa direction et n’a pas respecté le céder-le-passage. Le choc est d’une extrême violence. L’adolescent est projeté à une cinquantaine de mètres. Transporté par hélicoptère dans un hôpital parisien, il y décèdera dans la soirée.

Les parents de la victime et ses proches réclament de la prison ferme pour le chauffard qui venait de perdre des points pour excès de vitesse. Il est finalement condamné à un an de prison avec sursis et mise à l’épreuve. Son permis lui a été confisqué et il a interdiction de le repasser avant 6 mois.