Faire le signe « V » avec ses doigts sur un selfie peut être très dangereux !

VIBRATION
Crédit: pexels

25 mai 2018 à 5h50 par Caroline Piveteau

Depuis quelques années, les selfies sont entrés dans les m-urs. Certains peuvent avoir de lourdes conséquences...

Actuellement, plus d’un millier de selfies sont pris chaque seconde dans le monde. Une mode qui ne finit pas de prendre de l’ampleur depuis sa création. Malgré tout, certains spécialistes nous mettent en garde sur les conséquences de certaines poses adoptées lors d’un selfie.

Notamment celui du signe de la paix, qui consiste à former un « V » avec ses doigts. Une posture qui semble tout à fait inoffensive à première vue, mais qui peut causer beaucoup de problèmes. En effet, des chercheurs du National Institute of Informatics au Japon, ont récemment mené une étude sur ce phénomène appelé « fingermouthing ». Ils expliquent très sérieusement que ce geste peut entraîner des vols d’identité. Explications.

Publiée sur le site américain Vocativ, l’étude révèle qu’il est tout à fait possible de copier les empreintes de doigts d’une personne à travers une photo. Cette méthode peut aussi bien être mise en œuvre avec une photo prise à 30 centimètres de vous, comme à trois mètres. Avec une bonne luminosité et un bon savoir faire, toute personne mal intentionnée peut donc voler l’identité d’une autre dont l’intérieur des mains est visible. Puisque la plupart de nos objets connectés se déverrouillent grâce aux empreintes digitales, il est donc essentiel de faire attention à ce phénomène.

I