Fermeture des lieux culturels : le manque de visibilité inquiète le théâtre d’Auxerre

VIBRATION
Le théâtre d'Auxerre ne peut toujours pas recevoir de public.
Crédit: Commons - Théâtre d'Auxerre

7 janvier 2021 à 5h30 par Etienne Escuer

Toujours dans l'attente de pouvoir recevoir du public, les lieux culturels ont du mal à se projeter sur le long terme. Exemple au théâtre d'Auxerre.

Ils espéraient rouvrir aujourd’hui, mais ce ne sera finalement pas le cas : les lieux culturels comme les cinémas et les théâtres ne peuvent toujours pas recevoir du public. Ils étaient initialement censés rouvrir le 15 décembre, puis le 7 janvier, avant que le gouvernement n’annonce au dernier moment le maintien de la fermeture. Ce manque de visibilité sur le long terme, notamment, pose problème. « On arrive le matin en ne sachant pas si le lendemain on pourra relancer les spectacles », se désole Pierre Kechkeguian, le directeur du théâtre d’Auxerre. « Un spectacle, ce n’est pas quelque chose qui s’improvise, il y a une énorme logistique. » Il aimerait donc disposer d’une date de réouverture certaine, quitte à ce qu’elle soit lointaine. « Ce serait mieux pour nous de savoir qu’on ne peut pas rouvrir avant le 1er mai, par exemple, plutôt que d’être dans ce ‘stop and go’ permanent », explique-t-il.



Écouter le podcast



Des difficultés financières pour les compagnies artistiques


Autre problème, les multiples reports de représentations empêchent de nouveaux spectacles de se produire, mettant en danger financièrement certaines compagnies. « Les structures culturelles subventionnées sont plutôt bien soutenues par leurs partenaires, je ne suis pas sûr qu’on puisse craindre pour les structures de diffusion », confie Pierre Kechkéguian, qui s’inquiète en revanche du sort des artistes. « Les compagnies souffrent, car nous ne pouvons plus diffuser les spectacles. Nous allons reporter des représentations dans les mois qui viennent, mais cela va par conséquent empêcher d’autres compagnies de jouer. »



Écouter le podcast





Le théâtre d’Auxerre n’est toutefois pas totalement à l’arrêt en ce moment. Les équipes peuvent encore travailler sur place. « La seule chose qui nous est interdite, c’est d’ouvrir au public », explique son directeur. « Les artistes sont toujours sur scène en train de répéter ou vont dans les écoles. Il n’y a que la partie visible du théâtre qui est l’arrêt. »



Écouter le podcast



Alors que le gouvernement doit tenir un point presse ce jeudi, le sort des lieux culturels sera-t-il évoqué ? Malgré des chiffres peu encourageants sur le front de l’épidémie de Covid-19, le secteur espère toujours pouvoir recevoir bientôt du public. « Le spectacle sans le public, ce n’est pas le spectacle », conclut Pierre Kechkéguian.