Feux d’artifices, véhicules incendiés... une nouvelle nuit agitée à Nevers

VIBRATION
Les incendies n'ont fait aucun blessé.
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

13 avril 2021 à 11h05 par Guillaume Pivert

L'envoi de renforts policiers dans le quartier du Banlay pourrait être à l'origine de cette série de violences.

La nuit du 12 au 13 avril a été mouvementée à Nevers dans la Nièvre. En soirée, quatre véhicules ont été incendiés, dans les rues Pasteur et Nohain, rapporte le journal du Centre. En début de nuit, des fusées et des feux d’artifice ont été tirés dans le quartier de la Grande-Pâture, à l’est de la ville. Une enquête a été ouverte. 

Selon le quotidien, les incendies pourraient être liés à des arrestations dans le quartier du Banlay, quelques jours auparavant. Le secteur a été marqué par plusieurs nuits de violences entre le 30 mars et le 7 avril. Les forces de l’ordre avaient notamment été ciblées par des tirs de mortiers.

En réaction, le maire Denis Thuriot avait sollicité le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin pour « obtenir des moyens supplémentaires pour un retour au calme ». Finalement, une compagnie de CRS avait été envoyée sur place.