Info locale

Grand Ouest : 354 emplois menacés à la Banque Populaire

12 juillet 2019 à 08h34 Par Charles Perrin
Photo d'illustration
Crédit photo : PxHere

Après la fusion entre les directions départementales de l’ouest, mais aussi le Crédit Maritime, la Banque Populaire Grand Ouest a annoncé un plan de restructuration.

Ce sont 354 emplois de commerciaux qui sont actuellement menacés à la Banque Populaire Grand Ouest ! Après la fusion entre les directions départementales de l’ouest, mais aussi le Crédit Maritime, la banque devrait fermer 86 à 96 agences sur un territoire allant de la Normandie aux Pays de la Loire.

Selon Le Courrier de l’Ouest, les motifs invoqués concernent une insuffisance de rentabilité et de productivité, ainsi qu’une évolution rapide des modes de consommation des services bancaires.

D’après les syndicats, un plan de sauvegarde de l’emploi se termine également à la fin de l’année, et concerne déjà 206 emplois. Ce qui totalise donc une diminution drastique de 560 emplois sur l’ensemble du territoire concerné.