Hôpital d’Angers : après les urgences, le service pneumonie est en grève

VIBRATION
Crédit: wikipédia

5 juin 2019 à 13h51 par Benoit Hanrot

La situation ne s'arrange pas à l'hôpital d'Angers. Après le service des urgences, c'est celui de pneumonie qui va exprimer sa colère et ainsi rejoindre le mouvement. Au c-ur des protestations : la dégradation des conditions de travail.

Une intersyndicale composée de FO, Sud et CGT du CHU d’Angers a déposé un préavis de grève reconductible concernant les agents du service de pneumologie. Cette dernière prendra effet à compter du mardi 11 juin. Selon nos confrères de Ouest-France, les futurs grévistes dénoncent le fait que les arrêts ne sont pas remplacés ou encore que le projet de réorganisation prévoit la diminution des effectifs soignants de jour et de nuit. D’autre part, une délégation des urgences doit se rendre dans la capitale ce jeudi 6 juin dans le cadre de la manifestation nationale.

I