Il casse son bracelet électronique pour retourner en prison !

VIBRATION
Crédit: Commissariat Coeffort - Le Mans - Google Streetview

8 février 2018 à 7h56 par Diane Thibaudier

La scène plutôt originale s'est déroulée au Mans, au sein du commissariat ce mercredi 7 février. Un homme a cassé son bracelet électronique dans l'espoir d'être incarcéré. Explications.

Ce serait à cause d'un licenciement. L'homme de 37 ans, qui s'est rendu au commissariat du Mans hier, était déterminé. Il voulait absolument être admis en prison. Le trentenaire a assuré aux policiers qu'il venait de se faire licencier et qu'il était à bout. Et pour se donner plus de chances de finir en détention, il a cassé son bracelet électronique. L'homme avait été condamné à 6 mois de prison pour conduite sous l'emprise de l'alcool en récidive, mais sa peine avait été aménagée selon nos confrères du Maine Libre.


Casser son bracelet électronique correspond à une évasion pour les magistrats. L'homme a donc obtenu ce qu'il voulait, il a été condamné à trois mois de prison ferme. Il a été incarcéré dans la foulée.