Indre : les salariés d’Alvance Wheels toujours mobilisés, des repreneurs intéressés ?

VIBRATION
Alvance Wheels fabrique des jantes aluminium, notamment pour des marques comme Renault.
Crédit: Pixabay - Image d'illustration.

8 juin 2021 à 4h15 par Etienne Escuer

Les salariés d'Alvance Aluminium Wheels, à Diors, dans l'Indre, ont manifesté ce lundi 7 juin à Châteauroux.

Entre 200 et 300 personnes ont manifesté ce lundi dans les rues de Châteauroux, pour alerter sur le sort de l'équipementier automobile Alvance Aluminium Wheels, placé en redressement judiciaire le 20 avril dernier. Dernier fabricant de jantes aluminium en France, Alvance Aluminium Wheels emploie 283 personnes dans l'Indre et est à la recherche d’un repreneur.


« Trois repreneurs, dont deux au moins sont français, étudient le dossier », indique le représentant de la CGT, Anthony Babarczi. Les salariés vont continuer la mobilisation : ils se sont donnés rendez-vous devant l'Assemblée nationale le 14 juin, veille de la date limite fixée par le tribunal de commerce de Paris pour déposer une offre de reprise.











(Avec AFP)