Inondations : l’eau monte à nouveau en région Centre et en Bourgogne

VIBRATION
Crédit: Flickr

22 janvier 2018 à 14h27 par Benoit Hanrot

2018 démarre sous la pluie. Car si l'absence d'ensoleillement bat des records, la pluie elle, est belle et bien présente. Si bien qu'avec la montée des eaux, les autorités ont dû prendre les devants. Décryptage :

En Centre-Val de Loire, l’eau continue de monter par endroit. A Tours, il n’est désormais plus possible de se garer sur les parkings des bords de Loire. Ces derniers sont interdits de stationnement jusqu’à nouvel ordre.


Dans le Loiret, à Gien, c’est le souterrain de la gare de Gien qui est totalement inondé. Du coup, ce sont les agents en gare qui accompagnement les passagers pour traverser les voies en toute sécurité. L’opération de pompage est toujours en cours et devrait prendre fin lundi soir. A Orléans, le niveau d’eau devrait atteindre 1m55 mardi soir selon la Dreal Centre-Val de Loire. Par précaution, la mairie a décidé de réinstaller des aménagements de sécurisation des bords de Loire.


A Châlette-sur-Loing, la municipalité a lancé un appel aux habitants des numéros 31 à 41 de la rue de la Fontaine et l’impasse de la prairie. En raison du niveau des eaux, elle invite ses concitoyens à respecter plusieurs consignes comme de surveiller régulièrement le sous-sol et le rez-de-chaussée pour détecter des infiltrations ou encore mettre en sécurité les appareils électroniques ou toxiques.


En Bourgogne-Franche-Comté, MétéoFrance a placé la Nièvre et l’Yonne en vigilance orange aux crues. La faute aux fortes averses qui se sont abattues la semaine dernière ainsi que ce weekend sur nos départements. Le préfet de la Nièvre a confirmé que le niveau de la rivière Yonne Amont avait grimpé à Clamecy tout comme celui du Tronçon Loire Nivernaise à hauteur de Decize et Nevers. La fin de la vigilance n’est pas attendue avec ce lundi soir 23h minimum.


Enfin la Saône devrait poursuivre sa montée rapide dans les 24h. Heureusement, les pluies devraient s’arrêter la nuit prochaine et les prévisions météo prévoient même un anticyclone sur l’est français.