Musique

Katy Perry accusée d’agression sexuelle : une seconde plainte apparaît !

19 août 2019 à 11h00 Par A.L.
Crédit photo : Katy Perry

Si Katy Perry a récemment été accusée d'avoir commis une agression sexuelle à l'encontre de Josh Kloss, son partenaire dans le clip "Teenage Dream", la chanteuse est la cible d’une nouvelle accusation. Cette fois-ci, c'est une femme qui la pointe du doigt.

Katy Perry est bel et bien dans la tourmente ! L'interprète de I Kissed a Girl enchaîne les coups durs. En effet, le mannequin Josh Kloss, notamment connu pour ses apparitions dans la série Newport Beach mais aussi pour le clip Teenage Dream de Katy Perry, a récemment accusé la star d’agression sexuelle dans un long message publié sur son compte Instagram, ce lundi 12 août, "Joyeux anniversaire à l'un des emplois les plus déconcertants, agressifs et rabaissant", a d'abord écrit le mannequin avant de raconter l'une de leurs soirées où tout a basculé, il y a neuf ans. "J'ai vu Katy plusieurs fois après sa rupture avec Russel [Brand]. Ce jour-là, j'avais amené un ami qui mourait d'envie de la rencontrer. C’était la fête d’anniversaire de Johnny Wujek. Et quand je l'ai vue, nous nous sommes directement serrés dans les bras, sachant qu’à ce moment-là j’avais toujours un faible pour elle. Mais alors que je me tournais pour présenter mon amie, [Katy] a tiré sur mon sweatshirt Adidas et a baissé mes sous-vêtements aussi fort qu’elle le pouvait pour montrer à quelques-uns de ses amis et à la foule autour de moi mon pénis. Pouvez-vous imaginer à quel point je me suis senti pathétique et gêné ?", a alors poursuivi l'homme. 

Katy Perry visée par une seconde plainte

Mais aujourd'hui, une seconde plainte vise Katy Perry. Et pour cause... Les langues se délient depuis le premier post de Josh Kloss.  En effet, une animatrice de télévision géorgienne, Tina Kandelaki, affirme avoir été, elle aussi, la cible de la chanteuse, comme le rapporte le journal russe Rossiyskaya Gazeta. "Je peux ajouter des impressions personnelles à cette histoire (celle de Josh Kloss, NDLR)", commence la journaliste sur l'application Telegram, ce mardi 13 août. "Un jour, j’ai été invitée à une soirée privée avec Katy Perry, où, étant assez alcoolisée, elle m’a choisie comme cible de ses démonstrations passionnées. J'ai réussi à me défendre et je suis heureuse de dire que tout mon entraînement physique n'a pas été vain, mais Katy s'est immédiatement trouvé une nouvelle victime (à mon grand choc, une femme) pour lui faire des bisous et faire des danses sales. (...) Je ne serais pas surprise du nombre de souvenirs que des fans malheureux ont gardé pour eux durant des années (...)", confie-t-elle.  

Pour l'heure, Katy Perry n'a toujours pas réagi suite à ces deux accusations.