Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

La fin des portables en classe, c’est pour 2018

15 septembre 2017 à 09h09 Par Benoit Hanrot

Des téléphones qui sonnent en cours, des SMS envoyés pendant que le professeur parle. C’est ce genre de situations que le ministre de l’Education nationale veut éviter à l’avenir. Ce dernier est en train de réfléchir à des mesures à prendre. Décryptage :

C’est une des mesures phares de la campagne d’Emmanuel Macron en matière d’éducation nationale : l’interdiction des portables au collège. Elle devrait voir le jour l’an prochain a indiqué hier le ministre Jean-Michel-Blanquer.

Une mesure réellement applicable ?

Interdire les téléphones portables au collège, ce n’est pas une nouveauté. Bien au contraire. En effet, le code de l’éducation prévoit déjà que l’utilisation d’un téléphone par un élève est interdite « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur ». Cela concerne notamment les écoles maternelles, élémentaires et collèges.

À cela s’ajoute ensuite les règlements intérieurs propres à chaque établissement. Généralement, ces derniers sont plus spécifiques et prévoient l’interdiction du portable dans les couloirs, les cours de récréations ou encore la cantine scolaire. Des dispositions qui existent déjà, mais rarement appliquées à la lettre.

Du côté du ministère de l’éducation nationale, on a déjà lancé plusieurs pistes. L’une d’elle mène à l’installation de casiers qui peuvent se fermer. Pour le ministre, cette solution semble « faisable à tout groupe humain, y compris une classe ».

 

Des associations de parents d’élèves sceptiques

Si les propositions du gouvernement font sourire certains parents, d’autres sont un peu plus inquiets. Beaucoup ont du mal à imaginer l’arrivée de casiers dans les établissements. Pour des raisons de sécurité tout d’abord mais aussi car ils estiment que les professeurs n’auront pas les moyens nécessaires de tout contrôler. De plus, certains parents souhaitent tout simplement que leurs enfants gardent un téléphone avec eux, pour pouvoir les joindre à tout moment ou être rassurés après les cours.