Le Mans : les contraventions de la colère continuent de pleuvoir (MAJ)

VIBRATION
Crédit: Illustration d'une voiture Lapi / lemans.fr

15 février 2018 à 9h09 par Benoit Hanrot

Un boulanger, des usagers et maintenant un médecin. Leur point commun : ils ont écrit au maire du Mans pour dénoncer les PV dressés par les agents de la ville et la voiture Lapi de la municipalité pour « mauvais stationnement ». Des amendes qu'ils ne cessent de contester. Décryptage :

Au Mans, la voiture Lapi de la mairie fait les beaux jours des caisses de la commune. Selon le Maine-Libre, elle a déjà verbalisé près d’un millier d’automobilistes depuis octobre dernier. Or, beaucoup d’usagers contestent ces contraventions, notamment un médecin qui a décidé de ne plus faire de visites à domicile de ses patients et a écrit au maire pour faire part de son exaspération.Au début du mois, un boulanger avait également envoyé un courrier à l’élu pour dénoncer les amendes adressées à ses clients qui se garaient sur l’espace livraison pour aller acheter une baguette.

De son côté, Jean-Claude Boulard s'est exprimé aujourd'hui sur le sujet. Le maire du Mans a décidé de suspendre pendant les trois prochains mois l'utilisation de la voiture Lapi. Il indiqué se donner le temps de la réflexion pour pouvoir améliorer le dispositif.