Le Savana Réserve : nouvel espace à découvrir au PAL dans l’Allier (photos)

VIBRATION
Un nouvel espace à découvrir au PAL dans l'Allier, le Savana Réserve.
Crédit: Le Pal

5 mars 2021 à 4h00 par Alicia Méchin

Le parc d'attractions et animalier Le PAL, dans l'Allier, prévoit d'ouvrir cette année le Savana Réserve, un complexe hôtelier. L'ouverture est programmée le 9 avril prochain, si la situation sanitaire le permet.

Après les lodges du PAL ouvertes en 2013, les visiteurs pourront prochainement découvrir le Savana Réserve, un complexe hôtelier implanté dans la « savane » du parc, au cœur de la nature et au milieu des animaux.


Cinq bâtiments surplombant la rivière du parc, abritent 12 suites familiales, 60 chambres et 300 lits au total, répartis sur trois étages. Le PAL fait alors la promesse d’offrir aux clients une immersion au cœur de l’Afrique, et donc plus précisément de la Savane, comme nous l’explique Arnaud Bennet, directeur du parc :


 


Écouter le podcast


 


Les extérieurs aussi feront la part-belle à l’Afrique avec la savane, qui était déjà implantée, mais aussi la verdure. 4 000 arbres vont y être plantés.


 


Girafes, zèbres et rhinocéros


 Avec le Savana, le PAL promet donc à ses visiteurs une immersion totale au cœur de la savane, et cela passe bien évidemment, par les animaux :


 


Écouter le podcast


 


L’espace « savane » du parc s’étend sur 5 hectares et compte de nombreux animaux, qui étaient déjà présents dans le PAL. Quatre girafes, un groupe de nyala, des zèbres, autruches et grues, ou encore trois rhinocéros.


Au total, 16 millions d’euros sont investis sur ce tout nouvel espace. Le PAL ambitionne alors d’enregistrer 30 000 nuitées par saison complète (contre 16 000 actuellement, hors crise sanitaire). Le prix du séjour (dîner, nuit, petit déjeuner, et journée dans le parc) s’élève à 180 euros par personne.


 


Emplois saisonniers à pourvoir


40 à 50 personnes sont recherchées pour la réouverture du PAL. Et de part sa situation géographique, Le PAL rencontre des difficultés à recruter. Les personnes intéressées sont invitées à postuler directement sur le site du parc.


L’ouverture est donc, pour le moment, fixée au 9 avril 2021. Mais si les restaurants ne pouvaient pas rouvrir, les responsables préfèrent rester fermés. « L’objectif est d’offrir une expérience immersive, exceptionnelle et complète au public », explique Arnaud Bennet.