Info locale

Le Teknival interdit en Centre-Val de Loire

23 avril 2019 à 11h12 Par Alicia Mechin
Crédit photo : commons.wikimedia

Les préfectures du Centre-Val de Loire ont pris simultanément deux arrêtés pour interdire l’installation illégale du Teknival, et éviter ainsi les troubles à l’ordre public.

Le Teknival, grande fête de la musique techno adulée par les « teufeurs », a eu lieu deux années de suite en Centre-Val de Loire, en 2016 puis en 2017. Mais lors de cette dernière année, six personnes sont décédées ; un triste épisode que les autorités veulent absolument éviter. Ainsi, comme l’an dernier, les préfectures du Centre-Val de Loire décident d’anticiper, et de prendre des arrêtés.

Pour éviter une installation illégale, les préfets de département (du Cher, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Loiret, Loir-et-Cher) ont simultanément pris deux arrêtés, pour la période du 25 avril au 07 mai 2019 :


- interdiction de circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes de PTAC sur l’ensemble des réseaux routiers pour les véhicules transportant du matériel susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée notamment sonorisation, sound system, amplificateurs ;


- interdiction des rassemblements festifs à caractère musical (rave party, Teknival...) répondant à l’ensemble des caractéristiques énoncées à l’article R. 211-2 du code de la sécurité intérieure, autres que ceux légalement déclarés ou autorisés.

En cas de non respect de ces directives, les organisateurs contrevenant aux dispositions s’exposent à une contravention de la 5ème classe, soit plus de 1 500 euros. Les matériels de sonorisation peuvent être saisis. Les participants du Teknival peuvent également être sanctionnés.