Info locale

Loiret : le centre LGBT+ fait des propositions aux candidats aux municipales

01 novembre 2019 à 06h20 Par Etienne Escuer
La 4ème marche des fiertés à Orléans en 2017.
Crédit photo : Etienne Escuer

Le GAGL45 interpelle les candidats aux élections municipales de mars 2020 en leur demandant de lutter contre les discriminations.

A moins de 5 mois des municipales, le Groupe Action Gay et Lesbien du Loiret (GAGL45) lance un appel aux différents candidats qui se présentent aux élections, pour lutter contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle ou l’identité de genre. Le GAGL45 dresse ainsi une liste de 14 propositions, que les candidats peuvent prendre pour rendre leur commune plus inclusive.

 

Ils peuvent ainsi s’engager à nommer un délégué à la lutte contre les discriminations ou à proposer des formations à leurs agents, explique Christophe Desportes-Guilloux, référent "Prévention des discriminations anti-LGBT+" de l’association :

Écouter le podcast

 

Parmi les propositions figurent également le soutien aux associations LGBT+, veiller à la sécurité des agents LGBT+ sur leur lieu de travail, ou encore sensibiliser les clubs sportifs. En tant qu’échelon de proximité, il est important que les communes n’excluent pas les minorités au quotidien, poursuit Christophe Desportes-Guilloux

 

Écouter le podcast

 

Selon une étude réalisée par l’IFOP en mai 2019, 28% des personnes LGBT ont été victimes d’intimidation, de menaces ou commentaires blessants lors de démarches administratives par exemple, et 68% dans les lieux publics et en milieu scolaire.