Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

MacronLeaks : six agents russes inculpés aux Etats-Unis

20 octobre 2020 à 16h00 Par Iris Mazzacurati
Les six pirates informatiques, âgés de 27 à 35 ans, sont recherchés par la justice américaine.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

La justice américaine a annoncé, ce mardi 20 octobre, l’inculpation de six agents russes accusés de cyberattaques mondiales, dont celle contre les documents de campagne d’Emmanuelle Macron en 2017.

Le Kremlin a dénoncé la « russophobie » des Etats-Unis, après l'annonce par la justice américaine de l'inculpation de six agents russes pour des cyberattaques mondiales, parmi lesquelles le piratage du parti d'Emmanuel Macron avant l'élection présidentielle de 2017. De nombreux documents internes de l’équipe de campagne du futur président de la République avaient alors été diffusés sur les réseaux sociaux ; les fameux "MacronLeaks".

Ces six agents du renseignement militaire russe sont inculpés par Washington pour des cyberattaques menées entre 2015 et 2019. Celles-ci ont également visé les JO-2018 en Corée du Sud ou le réseau électrique d'Ukraine.

Les six pirates informatiques, âgés de 27 à 35 ans, sont recherchés par la justice américaine. « La Fédération de Russie, les services spéciaux russes n'ont jamais effectué de cyberattaques, surtout en lien avec les jeux olympiques », a déclaré mardi à la presse, Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin.

Ces inculpations relèvent d'une « russophobie effrénée qui n'a bien évidemment rien à voir avec la réalité », a-t-il martelé, déplorant une « tendance à accuser la Russie et les services spéciaux russes de tous les péchés ».

(Avec l’AFP et Le Parisien)