Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Maine-et-Loire : malgré la crise sanitaire, une école de cirque maintient son activité

26 février 2021 à 13h58 Par Alicia Méchin
L'école Arts du cirque de Saint Barthélémy d'Anjou maintient son activité.
Crédit photo : Ecole Arts du cirque « la Carrière » à Saint Barthélémy d'Anjou

L’école de cirque de Saint-Barthélémy-d’Anjou près d’Angers (Maine-et-Loire) a réussi à maintenir son activité, malgré la crise sanitaire. 40 000 euros ont notamment été investis pour respecter le protocole sanitaire.

L’école de cirque ligérienne a pu compter sur deux agréments pour pouvoir rester ouverte et donc maintenir son activité : un agrément en tant que structure d’enseignement artistique et culturel, et un agrément en tant que structure d’enseignement sportif.

Les responsables ont néanmoins mis un point d’honneur à mettre en place un protocole sanitaire strict. Pour cela, ils ont investi 40 000 euros dans du matériel. Explications de Khalid Lammini, directeur de l’école de cirque :

 

Écouter le podcast

 

Cet investissement a donc permis à l’école de rester ouverte, mais aussi de rassurer les élèves. Contre toute attente, en septembre dernier, il y a eu plus de demandes de licenciés que prévu.

Des ateliers complets

Les animations programmées par l’école de cirque pendant les vacances scolaires de février affichent complet. Les parents qui le souhaitent peuvent néanmoins inscrire leurs enfants pour les prochaines vacances au 02 41 32 31 57. 

A noter que l’école de cirque envisage, si la situation sanitaire le permet, de fêter les 10 ans de la structure en juin 2021. Et à plus longue échéance, elle prévoit l’extension des locaux, validée par la mairie d’Angers.

 Des propos recueillis par Annie Guinhut.