Maine-et-Loire : trop d'arrêts maladies, la CPAM contrôle !

VIBRATION
Crédit: pixabay

6 décembre 2017 à 10h56 par Diane Thibaudier

Le nombre d'arrêts de travail pour maladie a explosé cette année dans le Maine-et-Loire. Depuis quelques semaines, la CPAM réalise des contrôles pour vérifier qu'il n'y a pas d'abus.

En six mois seulement, entre les mois de janvier et de juin derniers, la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) du Maine-et-Loire a déboursé plus de 60 millions d'euros pour payer les indemnités d'arrêts maladie rien que dans le département. Une somme colossale, bien plus importante que les années précédentes. Selon la CPAM, c'est près de 10% de plus que sur la même période en 2016.

Une personne sur trois, absente au moment des contrôles

Pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'arrêts abusifs, la Caisse a mis en place des contrôles il y a quelques semaines. Depuis la moitié du mois de novembre, des agents se rendent donc au domicile des personnes en arrêt maladie avec restriction d'horaires dans le Maine-et-Loire. Et le résultat est alarmant : une personne sur trois n'est pas présente chez elle au moment du contrôle. Des chiffres encore plus importants dans certaines zones géograhiques, comme dans le canton de Tiercé par exemple. La CPAM va désormais tenter de savoir si certaines entreprises seraient particulièrement touchées. Les arrêts maladies à répétition pourraient être causés par des conditions de travail déplorables.