Mode d’emploi : le marquage des vélos neufs devient obligatoire

VIBRATION
Au 1er janvier, l'identification des vélos neufs devient obligatoire
Crédit: Pixabay

31 décembre 2020 à 14h23 par Alicia Méchin

À compter de ce 1er janvier 2021, le marquage des vélos neufs sera obligatoire. Pour les vélos d'occasion, vendus en magasin, la mesure s'appliquera au 1er juillet. Explications⬦

Pour lutter contre le vol et le recel de vélo, un décret relatif à l’identification des cycles entre en vigueur ce 1er janvier 2021. Très concrètement, chaque vélo neuf vendu en magasin devra porter un numéro d’identification, rattaché aux coordonnées de son propriétaire. Selon la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), 400 000 vélos sont volés chaque année. Et sur 100 000 vélos retrouvés, près de 7000 seulement sont restitués à leur propriétaire.

La FUB, co-fondatrice de l'APIC avec l'Union Sport & Cycle, se réjouit de la mise ne place de ce décret. En effet, depuis 2004, l’Apic a mis en place son propre système d’identification des cycles. Elle a alors été désignée comme gestionnaire du fichier national unique des cycles identifiés (FNUCI).

Alors très concrètement, comment ça marche ? Dès ce samedi 2 janvier, les vendeurs de cycles auront l’obligation de créer un dossier d’identification pour tout acheteur de vélo. Précisions de Priscilla Janot, vice-présidente de la FUB :

 

Écouter le podcast

 

Sur chaque vélo, un numéro d’identification sera donc gravé, rattaché aux coordonnées du cycliste. Cette prestation est proposée par le fabricant, le vélociste, le tissu associatif ou des acteurs privés. Et les tarifs peuvent varier :

 

Écouter le podcast

 

L’identification des vélos d’occasion vendus en magasin sera, quant à elle, obligatoire dès le 1er juillet 2021. Pour ceux qui possèdent déjà un vélo, le marquage n’est pas obligatoire, mais vivement conseillé pour lutter contre les vols de vélo. « Plus il y aura de cycles identifiés, plus ce système aura une valeur dissuasive », conclut Priscilla Janot.