Non-respect des règles anti-Covid : des touristes exclus d’une croisière en Méditerranée

VIBRATION
Le MSC Grandiosa est le premier bateau de croisière à repartir en Méditerrannée depuis le déconfinem
Crédit: Wikimedia commons / Kees Torn

21 août 2020 à 6h19 par Iris Mazzacurati

Elle avait quitté une excursion en cours de route, une famille italienne a été mise à la porte du bateau de croisière MSC Grandiosa, comme le rapporte le site 20 Minutes.

La sanction est sans appel : « En quittant l’excursion à la journée, cette famille s’est exclue de la "bulle sociale" de sécurité mise en place par MSC Cruises pour leur permettre de profiter en sécurité de leur excursion, et par conséquent ne pouvait pas être autorisée à remonter à bord », a indiqué la compagnie MSC dans un communiqué.


Le MSC Grandiosa avait quitté le port de Gêne, dimanche 16 août. Quelques jours plus tard, alors qu’ils avaient débarqués pour une excursion de découverte de l’Ile de Capri, la famille de touristes italiens aurait quitté le groupe malgré plusieurs avertissements, selon MSC. A leur retour, interdiction de remonter à bord.


Les croisiéristes, déjà très touchés par la crise sanitaire et critiqués pour leur mauvaise gestion des premiers temps de l’épidémie, se montrent désormais particulièrement vigilants. MSC a tenu à préciser que son protocole de sécurité allait d’ailleurs au-delà des exigences nationales et de celles de son domaine d’activité.