Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Octobre rose : animations et prévention en Maine-et-Loire

05 octobre 2020 à 06h00 Par Alicia Méchin
Octobre rose : animations et prévention en Maine-et-Loire
Crédit photo : Pixabay

Le mois d’octobre est dédié à la lutte contre le cancer du sein. A l’occasion de l’opération « Octobre rose », des dépistages sont organisés en Maine-et-Loire, ainsi qu’une journée d’animations le 11 octobre 2020.

Vous l’avez peut-être remarquée, place François Mitterrand à Angers… Une structure gonflable représentant une poitrine a été installée dans le cadre d’"Octobre rose", par la Ligue de lutte contre le cancer du sein. À l’intérieur, des informations sont données aux visiteurs sur la maladie et l’importance du dépistage.

Car aujourd’hui, les dépistages sont en baisse. Le confinement est l’une des raisons qui explique cette baisse. Mais pas seulement. Certaines femmes hésiteraient à se rendre à leur mammographie par peur des rayons X. Nous avons demandé au médecin radiologue d’Angers, Yolande Bourrée, si ce dépistage présentait un réel danger :

 

Écouter le podcast

 

Le dépistage gratuit du cancer du sein s’adresse aux femmes âgées entre 50 et 74 ans. En Maine-et-Loire, en 2019, 1 512 dépistages ont été considérés comme positifs, sur 36 330 mammographies réalisées. 294 cancers ont finalement été confirmés. Le dépistage précoce augmente le taux de survie et permet des traitements moins lourds et plus efficaces. Il permet une baisse de la mortalité de l’ordre de 15 à 21 %.

 

Du sport pour limiter les risques

 À l’occasion de l’opération "Octobre rose", les organisateurs d’événements sont invités à organiser des manifestations sportives, comme des marches ou des courses au profit de la Ligue contre le cancer. Si le sport est mis en avant, ce n’est pas pour rien, comme nous le confirme Yolande Bourrée :

 

Écouter le podcast

 

Le Comité Féminin 49 organise le 11 octobre prochain, à Angers, une journée pour la prévention du cancer du sein. Paddle, marche, zumba ou encore course sont programmés à la pyramide du Lac de Maine. L’an dernier, 13 000 personnes avaient participé.