Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Pays de la Loire : les centres aquatiques peinent à recruter des maîtres-nageurs

04 mars 2021 à 14h30 Par Vincent Giraldo
Maître-nageur à Paris Plage.
Crédit photo : AFP - Stéphane de Sakutin

Avec le développement des centres aquatiques nouvelle génération, les besoins en personnel sont en constante augmentation partout en France, notamment en Pays de la Loire. Un secteur qui recrute mais qui fait face à une pénurie importante de surveillants aquatiques et de maîtres-nageurs.

Ils sont nos anges-gardiens aux bords des piscines ou des plages. 5 000 maîtres-nageurs manqueraient à la profession, selon les syndicats du secteur. L’été, ce sont même jusqu'à 12 000 postes qui seraient à pourvoir sur tout le territoire en comptant les surveillants aquatiques.

Malgré la crise sanitaire, des centres de formation espèrent susciter des vocations en créant des opportunités de formation pour favoriser l'emploi, localement. Afin de trouver de nouveaux candidats, le groupe récréa, qui gère une centaine d'équipements aquatiques en Délégation de Service Public (DSP) en France, propose une formation en partenariat avec Pôle Emploi.

A l’origine, la formation initiale pour devenir maître-nageur est le « BPJEPS Activités Aquatiques et Natation », mais aujourd’hui un nouveau parcours professionnalisant est proposé à travers un « SAS Apprentissage ». C’est la première fois qu’il est mis en place dans le secteur aquatique.



12 places sont à pourvoir sur la région Pays de la Loire


Cette formation courte est financée par un dispositif pour accéder directement au métier de Surveillant aquatique. Il y a quelques conditions pour accéder à cette formation : avoir plus de 18 ans, savoir nager et avoir satisfait aux tests de pré-rentrée (un test oral, écrit et de nage).

Vous suivrez alors une formation théorique de 280 heures (mélange de présentiel et distanciel) ainsi qu’une formation pratique de 70 heures. La formation débute le 6 avril prochain. Il est ensuite possible de poursuivre le parcours pour devenir maître-nageur. Pour les intéressés, rendez-vous sur la plateforme mise en ligne par Pôle Emploi.