Pédophilie : le procès de l’horreur s’ouvre ce lundi à Nevers

VIBRATION
Image d'illustration/ Justice
Crédit: Pixabay

9 novembre 2020 à 12h47 par Alicia Méchin

Une vaste affaire de pédophilie sera jugée pendant deux semaines devant les assises de la Nièvre, à Nevers. Quatre frères et s-urs ont été violés et battus par leurs parents et des amis de la famille, entre 2014 et 2017.

Les jurés devront avoir le cœur bien accroché ces prochains jours, puisque cette affaire ne laisse pas insensible. Comme le relate Le Journal du Centre, un couple et trois de leurs amis s’en sont pris pendant plusieurs années à quatre enfants, deux frères et deux sœurs, âgés entre 2 et 14 ans au moment des premiers faits. Ils les auraient violés, mais aussi torturés, pour assouvir leurs fantasmes les plus sordides. Le procès doit se tenir du 9 au 20 novembre. 

La parole s’est libérée en 2017, lorsque les enfants ont été placés par les services sociaux. Ils ont alors raconté tout ce qu’ils avaient vécus. Les parents ont alors été mis en examen et placés en détention provisoire ou sous contrôle judiciaire.

Cinq personnes seront jugées ce mois-ci : le père, trois amis de la famille et le fils de la mère issu d’un autre mariage, soupçonné lui-aussi d’avoir participé à ces agressions. La mère des victimes, malade, sera jugée ultérieurement. À noter que parmi leurs amis jugés cette semaine, un couple sera également jugé lors d’un autre procès pour le viol de leurs propres enfants.

I