Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Peut-on faire pousser des graines de moutarde dans l'espace ?

02 juin 2017 à 21h13 Par Rédaction

Le spationaute français, Thomas Pesquet redescend sur Terre ce vendredi 2 juin 2017, après une mission de six mois sur la station spatiale internationale (ISS). On se souvient qu'une classe de SVT du lycée Charles de Gaulle à Dijon lui avait confié une expérience le 15 octobre 2015 : faire pousser des graines de moutarde dans l'Espace...

Peut-on faire pousser des graines de moutarde dans l’espace ?

Thomas Pesquet va peut-être bientôt pouvoir répondre à cette question. Le spationaute français est de retour sur la planète Terre, après une mission de six mois. Il a quitté la station spatiale internationale (ISS) ce vendredi 2 juin au matin, avec le cosmonaute russe Oleg Novistky. Après un voyage de trois heures trente dans une capsule qui mesure 2,2 mètres de diamètre, lancée à 28 000 kilomètres par heure, les deux hommes ont atterri à 16 heures 10 (heure française) dans les steppes du Kazakhstan. Le Président de la République a pu parler au spationaute français par téléphone après son atterrissage. « ça va très bien » a-t-il confié à Emmanuel Macron.

Le programme de Thomas Pesquet dans les jours à venir

Un coup de téléphone fatigant après six mois en apesanteur : «la chose la plus difficile que j’ai faite depuis 6 mois», a-t-il confié. L’absence de gravité dans l’espace affecte beaucoup le corps humain. Alors, après le Kazakhstan, Thomas Pesquet va prendre la direction du Centre des astronautes européens de Cologne. Il devra subir tout une batterie de tests pour évaluer son état de santé. Ses proches l’attendent aussi en Allemagne pour le retrouver. Il a ensuite prévu de prendre quelques vacances avant de reprendre du service.

Qu’en est-il de l’expérience ?

Le 15 octobre dernier, une classe de seconde du lycée Charles de Gaulle de Dijon avait confié une drôle d’expérience à Thomas Pesquet avant son départ. Sa mission : faire pousser des graines de moutarde à bord de la station spatiale internationale. Ce projet avait été sélectionné le projet par le CNES (Centre National d’études spatiales) et l’agence spatiale européenne en relation avec la NASA. Une boîte remplie de graine flotte encore en ce moment dans l’espace car l’expérience doit durer trois ans.