Insolite

Positive au Covid-19, une Américaine doit payer 35.000 dollars après son passage à l'hôpital

23 mars 2020 à 15h25 Par A.L.
Photo d'illustration - Chaque passage aux urgences lui a coûté environ 5.000 dollars.
Crédit photo : Pixabay

L'une des premières patientes américaines à avoir été soignée contre le coronavirus vient de recevoir la facture de l'hôpital : elle doit payer pas moins de 34.927 dollars, soit environ 33.000 euros.

Si vous êtes malade aux États-Unis, l'addition s'envole malheureusement très vite. Preuve en est avec Danni Askini, une Américaine originaire de la région de Boston qui fut l'une des premières malades outre-Atlantique. En effet, la patiente a été facturée 34.927,43 dollars (soit près de 33.000 euros) pour son dépistage du virus et son traitement. Une somme entièrement à sa charge car elle est malheureusement non couverte par une mutuelle santé, à l'instar de 27,5 millions d’Américains.

"Je ne connais personne qui a autant d'argent"

Suivie pour un cancer, cette Américaine est allée consulter son oncologue suite à plusieurs symptômes, tels que des douleurs thoraciques, un essoufflement et des migraines. Si elle a d'abord été renvoyée chez elle pour une pneumonie, l'aggravation de son état l'a poussée à retourner à deux reprises aux urgences. Ce n'est qu'au 7ème jour qu'elle est enfin testée pour le coronavirus. Le résultat tombe : il est positif. Confinée chez elle avec son mari, quelle ne fut pas sa surprise à la réception de sa facture quelques jours plus tard. "J'ai été assez choquée", a-t-elle confié au Time. "Je ne connais personne qui a autant d'argent"a déclaré celle qui a publié la facture détaillée sur Twitter. On voit ainsi que son test de dépistage lui a coûté la modique somme de 907 dollars, et chaque passage aux urgences, environ 5.000 dollars.

Malheureusement pour Danni Askini, même si elle est aujourd'hi guérie du Covid-19, la maladie est arrivée au mauvais moment. Elle venait en effet de quitter son travail et n’avait donc plus de mutuelle. Elle devait déménager à Washington le mois suivant pour commencer son nouvel emploi et être couverte par une nouvelle couverture santé. L'Américaine a fait une demande pour bénéficier de l’assurance sociale Medicaid et espère donc que le programme couvrira rétroactivement ses factures médicales.