Prix du gaz, congé des aidants, prime à la rénovation thermique... ce qui change au 1er octobre

VIBRATION
Le prix du gaz va bondir.
Crédit: Pixabay

30 septembre 2020 à 14h00 par Iris Mazzacurati avec AFP

Nette hausse des tarifs réglementés du gaz, aide aux travaux de rénovation énergétique, congé indemnisé pour les proches aidants : voici tout ce qui change dès le 1er octobre.

Gaz


Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie à des millions de foyers français, vont bondir de 4,7% dès le 1er octobre, a annoncé, lundi 28 septembre, la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Sans le mécanisme de lissage des prix qui avait été adopté pour éviter une remontée trop brutale des prix, la hausse aurait même atteint 7%.


Rénovation énergétique


Si vous entamez des travaux énergétiques chez vous, vous avez bien fait d’attendre le 1er octobre. Ils seront éligibles à de nouvelles règles, plus larges, d'attribution de la prime publique destinée à encourager ces travaux.

Ces nouvelles règles permettent notamment aux ménages les plus aisés de bénéficier de cette aide ainsi qu'aux propriétaires louant un logement sans l'occuper eux-mêmes. Il faudra toutefois attendre le 1er janvier 2021 pour demander cette aide, de manière rétroactive.


Congé du proche aidant


Les aidants qui soutiennent un proche âgé, malade ou handicapé, pourront demander à bénéficier, à partir du 1er octobre, d'un congé de trois mois indemnisé.

L'indemnité, versée par les caisses d'allocations familiales ou de la Mutualité sociale agricole, sera de 44 euros environ par jour pour les personnes vivant en couple et de 52 euros par jour pour une personne seule.